Historique du Village

Toponymie

On trouve plusieurs dénominations :

  • Ougéium, Xème siècle
  • Ogge, 1148
  • Uge, 1181
  • Houge, début XIII ème siècle

l’étymologie reste obscure.

Démographie

  • 1614 : 51 ménages
  • 1790 : 785 Habitants
  • 1815 : 793
  • 1841 : 801
  • 1861 : 678
  • 1881 : 572
  • 1906 : 467
  • 1936 : 335
  • 1962 : 250
  • 1968 : 210
  • 1990 : 153
  • 2011 : 142
  • Morts à la guerre de 1914-18 : 24
  • Morts à la guerre de 1939-45 : 2

Ouge dans l’histoire

Ouge aurait eu, dans le bois du châtelet, un établissement fortifié. Non loin du tracé de la route romaine de Port-sur-Saône à Langres, on a trouvé en 1839, un petit trésor de médailles en bronze des IIème et IIIème siècles, à l’effigie de Trajan, Gordien, Philippe, Gallus, Valérien, Gallien et des impératrices Salonina et Severa. Suchaux rapporte qu’elles furent vendues par l’inventeur pour la valeur intrinsèque du métal.

Ouge aurait été une possession de l’abbaye de Luxeuil. L’abbaye de Cherlieu y eu des droits et des possessions : un accord entre Girard de Rougemont et le monastère, en 1223, en fait foi (l’Ougeotte y est citée : “Oggetam”). par la suite, elle faisait partie de la terre de Chauvirey et eut les mêmes seigneurs. Détruit complètement en 1636, le village resta désert pendant sept ans.

1789 : Baillage de Vesoul. Diocèse de Langres.
1790 : District de Jussey. Canton de Vitrey.